Marque Biarritz-Pays Basque : l’avis des internautes
E-réputation – Découvrir l’analyse de contenu

Le linge basque a le vent en poupe. En proposant des produits au design moderne, plus adaptés à la demande des clients locaux mais également des touristes, l’industrie du linge basque a su se redynamiser. Six entreprises* se positionnent actuellement sur ce marché : Jean Vier, Artiga, Tissage de Luz, Lartigue 1910, Helena Création/Linge Basque et Euskal Linge (*les entreprises disposant d’au moins 2 magasins sur la côte basque ont été retenues).

Dans un contexte éminemment concurrentiel, se pose la question de la visibilité de ces entreprises sur les médias sociaux et des axes de communication retenus pour valoriser leur activité/produits/savoir-faire. NoDadComm vous propose un rapide tour d’horizon de la communication digitale de ces spécialistes du linge basque en se focalisant plus particulièrement sur les pages Facebook qui sont les plus suivies par les internautes.

Avec une présence digitale sur 4 réseaux sociaux et plus de 54 000 Fans sur sa page Facebook, la marque Jean Vier est l’entité la plus suivie et la plus active. L’entreprise affiche une maîtrise plus affirmée de sa communication digitale avec des visuels soignés et des posts plus impactants. Toutefois, malgré un nombre important de Fans, l’engagement de ces derniers est assez restreint.

Artiga construit sa communication digitale autour de 3 réseaux sociaux. Avec plus de 11 000 Fans sur sa page Facebook, Artiga est la seconde marque de linge basque la plus suivie sur ce réseau social. Pour autant, l’engagement des internautes est assez limité avec une visibilité produits plus restreinte que celle de Jean Vier et de Lartigue 1910. A noter une gestion peu optimale de Pinterest

Tissage de Luz, présent sur 2 réseaux sociaux, a également une plus forte visibilité sur Facebook (plus de 6800 Fans). Toutefois, contrairement à Jean Vier et à Lartigue 1910, la communication de Tissage de Luz est beaucoup moins régulière avec une ligne éditoriale plus floue.

Présente sur 5 réseaux sociaux, l’entreprise Lartigue 1910 affiche une actualité plus régulière sur Facebook (plus de 5500 Fans). Loin derrière Jean Vier en termes de nombre de Fans, Lartigue 1910 démontre pourtant une communication soignée avec des visuels de qualité et un engagement de ses Fans plus marqué

Depuis septembre 2015, date du dernier post de la marque sur sa page Facebook (près de 400 Fans), Helena Linge Basque n’est plus active sur les médias sociaux. Un positionnement qu’il serait pertinent de revoir compte tenu de la concurrence sur le marché.

La marque Euskal Linge qui n’est plus active depuis mai 2014 sur les médias sociaux (Facebook, Twitter, Pinterest). Une opportunité en termes de visibilité pour ses concurrents

 

CONCLUSION

Si les entreprises de linge basque, à l’exception d’Helena Linge Basque et d’Euskal Linge, ont investi les médias sociaux pour valoriser leur activité, deux défis restent à relever : parvenir à différencier leur communication digitale de celle de leurs concurrents et créer un engagement plus marqué de leurs Fans

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer